Habiter à Bienne

Habiter et profiter de la vie à Bienne, la plus grande ville bilingue de Suisse.

Bienne, une ville aux multiples facettes

Les Biennoises et Biennois vivent là où culture, formation et activités en plein air se rejoignent. Bienne est la plus grande ville bilingue de Suisse: on se fait l'oreille au suisse allemand, mais on peut très bien se faire comprendre un peu partout en tant que francophone. Des loyers imbattables font de Bienne un lieu de résidence attrayant, qui permet pleinement de profiter d'un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Les quartiers biennois: charmants, modernes et bien situés

La Ville de Bienne s’est développée dès le milieu du 19e siècle et les débuts de l’industrie horlogère. Son centre n’est pas situé en vieille ville, contrairement à beaucoup d’autres villes, mais dans la ville dite moderne, le long de l’axe formé par la rue de la Gare, la place Centrale, la rue Centrale et la rue de Nidau. De ce fait, la vieille ville a conservé tous ses charmes et propose de nombreux appartements à prix abordables, des restaurants aux belles terrasses et des petites boutiques.


© Ben Zurbriggen

Vue sur les Alpes

La ville de Bienne est constituée de nombreux quartiers, qui tous présentent des avantages et charmes indéniables: le quartier de Beaumont s’étale d’est en ouest sur les flancs de la première chaîne des montagnes jurassiennes. De là, la vue s’étend sur le Plateau et les Alpes. Au bord du lac, Vigneules, autrefois village de pêcheurs, permet de vivre presque les pieds dans l’eau ou dans les anciens vignobles. En revenant vers le centre-ville, on traverse le quartier des musées, situé à deux pas de la gare et à proximité des zones de verdure que sont la promenade de la Suze ou le Parc Elfenau.

Quartier de Beaumont avec vue sur le lac et les alpes
© Ben Zurbriggen

Entre horlogerie et nature

À l’est du centre-ville se situent différents quartiers d’habitation, dont certains sont en pleine mutation, à l’instar du secteur situé entre la Gurzelen et l’Ile-de-la-Suze: après la construction des nouveaux bâtiments de prestige Omega et Swatch ainsi que du parc public de l’Ile-de-la-Suze, des projets de nouvelles coopératives d’habitation vont voir le jour, complétant ainsi celles de la Champagne. Plus à l’est encore, le quartier de Boujean fait le lien entre la ville, la nature (Gorges du Taubenloch ou Parc animalier) et la zone dite industrielle des Champs-de-Boujean, qui accueille également de nombreuses infrastructures sportives comme la Tissot Arena ou Swiss Tennis.

Cité du Temps
© André Meier

Quartiers résidentiels

Le quartier de Mâche, situé au sud-est des voies de chemin de fer, dispose de sa propre gare CFF, qui permet d’être en deux minutes au centre-ville, et de nombreuses zones d’habitation proches de la nature, comme le Geyisried ou le Marais de Mâche. En direction de l’Ouest, les quartiers résidentiels du Tilleul, Petit-Marais et Champ-du-Moulin proposent différentes formes d’habitation, de la villa individuelle aux petites maisons coopératives. Le cœur de Madretsch, situé à 500 mètres de la place Centrale et délesté du trafic de transit depuis l’ouverture de la branche est de l’autoroute de contournement A5, est aussi appelé à se renouveler dans les prochaines années.


© ph7 Stefan Hormann

Bien connectés

Tous ces quartiers sont bien reliés et à un rythme cadencé par les bus des transports publics biennois. Et en 15 minutes maximum, chaque secteur de la ville peut être rejoint à vélo, de même que les espaces de détente que sont les parcs publics, le lac et les forêts.

Plus d’information sous: habiter à Bienne

Télécharger le plan de ville (pdf 248 Ko)

Close Overlay